Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 15:26



Maintenant que j'ai assez de recul, je vais donc  vous parler  de la troisième étape dans le traitement de mon cancer du rectum. Elle se divise en deux interventions chirugicales que je vais vous détailler ci dessous en essayant de ne pas trop tomber dans le gore ^__^.

# Première intervention : Résection colorectale avec anastomose annale et installation d'une iléostomie provisoire.

Que de mots babares me direz vous!! ^__^ En langage plus accessible voilà ce que cela donne.  L'opération s'est déroulée le 3 mars 2008.
Tout d'abord il faut préciser que vu que la tumeur avait quasi disparue, j'ai été opérée par célioscopie. Dans le cas contraire, ils m'auraient fait une jolie grosse ouverture  sur le ventre. ^__^
Le Chirurgien a donc, dans un premier temps, sectionné mon rectum et une bonne partie gauche de mon gros intestin( la résection). Il a ensuite  rélié le reste de mon colon à l'anus( l'anastomose) pour que je puisse à nouveau faire mes besoins par la voie normale. Mais cela devait nécessité un temps de cicatrisation. Je ne devais pas tout de suite  reprendre un transit par le colon pour éviter toutes complications telles des fistules ou même faire craquer les sutures.
Le médecin a donc créé une déviation( l'iléostomie). On appelle cela plus communément un anus artificiel. Dans mon cas, cela a consisté à faire passer à travers la paroi abdominale un bout de mon intestin grèle dans lequel on avait fait un trou et qui ressortait sur mon abdomen.  Mes selles pouvaient ainsi s'écouler par cet orifice. Je ferai prochainement un article plus détaillé sur  l'iléostomie car cela s'accompagne de mesures dietétiques et autres soins qu'il serait trop long de  détailler ici.

# conséquences physiques et psychologiques:

Je suis restée hospitalisée environ deux semaines.  Je me suis réveillée avec une voie centrale, une perfusion sur chaque main, deux drins sortant de mon abdomen, une sonde annale, une sonde urinaire et ma stomie!!  Et oui, rien que ça!! ^__^
Honnêtement, les deux premiers jours n'ont bizarrement pas été les plus difficiles. J'avais même la pêche mais au troisième jour, j'ai eu une baisse soudaine de moral accompagnée de nausées et de vomissements.
La première semaine, je n'avais pas le droit de manger. Juste un peu de boire. Ils m'ont donc nourri par perfusion mais cela m'a rendu encore plus malade. Pour compléter le tableau, j'avais de la fièvre donc j'ai eu droit à trois antibiotiques qui donnaient également la nausée. Bref, équipée de ce cocktail détonnant, j'ai été prise un soir de vomissements si violents que j'ai cru  qu'on me déchirait  les tripes.
Cela a provoqué une crise d'angoisse aigüe car plus l'infirmière essayait de me rassurer, plus j'avais peur en fait. J'ai dû prendre des  anxolytiques pendant trois jours pour retrouver un état nerveux à peu près stable. Rentrée à la maison, j'avais perdu 3 kilos et je ne pouvais pas restée levée plus de 30 min. J'ai mis un mois à ressortir et encore mon compagonon a dû me trainer  au bout d'un moment tellement cela m'avait epuisée.^__^ J'ai cru que je ne m'en remettrais jamais. Mais si, petit à petit la machine est repartie!! :) Mais à peine remise une seconde intervention m'attendait!!

# Deuxième intervention : La remise en continuité.

Comme je vous l'ai dit un peu plus haut, mon anus artificiel était provisoire. Donc le 13 mai  2008 au matin, je repassais sur la table d'opération pour refermer la stomie et reprendre un transit par les voies naturelles. Le chirurgien a donc remis en place mon  intestin grèle et m'a laissé une jolie cicatrice de 10 cm sur le ventre ^__^.

# conséquences physiques et psychologiques:

Les deux premiers jours ont été  très très dur au niveau de la douleur. En effet, je n'avais pas droit à la morphine car mon transit devait reprendre le plus vite possible. Or la morphine a tendance à paralyser le système digestif. Donc j'avais droit à des antidouleurs type paracetamol qui me calmaient une heure ou deux et après c'était reparti. J'avais mal non seulement à la cicatrice mais également à tout l'abdomen car j'étais une vraie bonbonne de gaz. A chaque contraction de mes intestins, je souffrais beaucoup.
Le deuxième jour au soir, j'ai enfin commencé à evacuer les gaz et les douleurs se sont enfin estompées. Par contre, depuis l'opération, je suis en diarrhées perpetuelles, j'ai donc droit à plein de médicaments contre la diarrhée plus des pommades pour mon petit popotin qui en voit de toutes les couleurs le pauvre!! ^__^ Sinon, à ma grande surprise, je me suis très vite remise de l'intervention et le samedi quand je suis rentrée, je serais bien allée me promener!!


Si vous avez des questions, n'hésitez surtout pas à me les poser, je témoigne aussi et surtout dans un but informatif!!
Je reprécise que cela concerne mon cas et que tous les patients ne vivent pas de la même manière une intervention. La preuve, c'est que j'ai croisé au cabinet de mon chirurgien un homme qui avait subi la même intervention que moi et  15 jours après l'opération , il gambadait comme un chevreuil!! ^__^

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MARIANNE 28/07/2013 17:52

bonjour,
stomie digestive + stomie uro le 6 février 2013 suite cancer du vagin
remise en continuité le 14 mai 2013
depuis beaucoup de problèmes : diarrhées importantes, j'ai du changer mon alimentaire de moi-même car mon chirurgien voulait que je continue à manger comme avant, je passe beaucoup de temps sur les WC et ce plusieurs fois par jour,
où en es-tu à ce jour, as-tu retrouvé des selles quasi normales, enfin tout plein de questions
merci pour ta réponse
marianne

MARIANNE 30/07/2013 16:11

c'est parti trop tôt LOL
je disait donc qu'il m'avait dit de manger comme avant, c'est de moi-même et sur les conseils puisés un peu partout sur le net et dit "sans résidu" que j'ai pu changer mon alimentation, je verrais avec lui en septembre,
pour la température je ne mange pas trop chaud, en faite plutôt tiède, j'évite les sucres,
je fais une cure de probiotiques (bactéries gastriques) pendant un mois, je verrai ce que cela donnera,
je te tiens au courant
merci

MARIANNE 30/07/2013 16:06

j'ai bien lu tes conseils merc
j'ai revu mon chirurgien gastrite le 21 mai (remise en continuité le 14 mai) il m'

Khalil 30/07/2013 14:17

Ahh d'accord, toi aussi ils ont enlevé le rectum^^
Donc moi oui, on m'avait conseillé le régime sans résidu puis la réintroduction progressive des fibres et graisses, pour les légumes et fruits c'était d’abord en version cuites et un par un pour voir quels effets ils avaient sur mon transit puis ensuite les version crues^^ En huile, l'huile d'olive est pas mal et en matière grasse crue, un beurre issu de l'agriculture biologique!! =)
Il ne faut manger ni trop chaud ni trop froid, cela va influé sur ton transit. Et normalement le sucre aussi est à éviter en grosse quantité, sur un intestin normal, cela peut constiper, sur un intestin privé de son rectum et peut être aussi d'une partie de lui même, cela a l'effet inverse et provoque des diarrhées^^
Testé et approuvé par bibiche ^^ Ces conseils m'avait été prodigués par ma gastro entérologue et la nutritionniste que j'avais rencontrée^^
Personnellement, la remise en continuité avait été faite mi mai et mi octobre, il m'arrivait encore de passer ma vie sur le trône^^ Il faut du temps pour le corps se remette de ses émotions et dans des cas comme les nôtres, ils en voient de toutes les couleurs les pauvres!! =)
Maintenant, vu que tu vois ton chirurgien en septembre, explique lui bien tes soucis de transit et demande-lui s'il y a quelque chose à faire pour l'améliorer et insiste peut être pour être dirigée auprès un gastro entérologue pour voir cela avec lui.
N'en avais-tu pas rencontré un justement même si ton cancer à la base est gynécologique?? Si c’est le cas, reprends rendez-vous directement avec lui!! =)

Voilou^^
A bientôt en tout cas et je passerai lire les nouvelles!! =)

MARIANNE 30/07/2013 10:50

merci pour ta réponse
j'ai omis de te dire que moi aussi je n'ai plus de rectum
le régime que je me suis octroyé me convient pour l'instant, je vois mon chirurgien en septembre c'est vrai que ça ne fait pas longtemps donc je patiente,
lorsque mon anus me fait mal je mets bepanthene que j'alterne avec aloplastine et ça va déjà beaucoup mieux,
je te tiendrais au courant de mon évolution
merci pour ton écoute
marianne

Khalil 30/07/2013 02:03

Bonjour Marianne!! =)

Je vais tâcher de répondre à tes questions du mieux que je peux^^
Pour ma part comme c'était un cancer du rectum, et qu'on me l'a enlevé en plus d'une bonne partie du colon gauche, je ne retrouverai jamais des selles toute à fait normales. C’est à dire que le rectum faisant office de réservoir qui stocke normalement les selles avant de les évacuer en une fois et ne l'ayant plus, je dois toujours aller à la selle en plusieurs fois^^ Et il m’arrive encore d'avoir des diarrhées car je fais des bouchons de selles qui provoquent des trop plein intestinaux et quand cela s'évacue, c’est le drame !! xD Des solutions médicamenteuses sont possibles mais perso mon corps n'en peut plus des médicaments et il n'en veut plus^^ Mais encore une fois ce n'est pas le cas de tout le monde! Mes médecins étaient surpris que cela ne s'améliore pas plus que cela et pas plus rapidement^^

Maintenant c’est vrai que c'est assez récent pour toi et que cela peut mettre quand même plusieurs mois à s'améliorer ( 6 mois à un an)!! D'autre part, je ne sais pas pourquoi ton médecin t'a dit de continuer à manger normalement et là dessus je ne peux pas te donner mon opinion car lui seul sait pourquoi il te l'a proposé ainsi^^
Je ne sais pas non plus si tu as eu aussi une partie intestinale qui a été enlevée, mais en tout cas mon conseil serait d'aller peut voir un gastro entérologue et/ou une nutritionniste pour tes soucis digestifs et pour la rééducation de ton système digestif!!
=) Parles-en peut être avec ton chirurgien et/ou médecin traitant pour savoir ce qu'ils pensent être la meilleure solution pour toi^^
En attendant si tu as des selles assez acides, je conseille toujours la biafine à mettre en couches épaisses in situ après la fin de la tempête et/ ou avant le dodo et qui calme bien entre deux séries de selles !=)
Je ne sais pas si je t'ai aidé, en tout cas je te souhaite le meilleur pour la suite!! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas, je repasserai pour voir si tu me réponds!! =)
Bises et bon courage!!!